1 tagged article Auteur : Michel Rozenberg

Les Maléfices du Temps - Michel Rozenberg 28/05/2016

Les Maléfices du temps
Auteur : Michel Rozenberg



Une femme en proie aux fantômes du passé, un cadavre pas comme les autres, un écrivain dont les textes et les rêves s'entrecroisent, un meurtrier qui s'ignore encore, un livre interdit aux profanes chez un étrange antiquaire. Cinq histoires fascinantes où le temps vous jouera des tours. Imaginez...
 

L'auteur belge, Pris Masterton, des nouvelles... autant d'éléments qui ont éveillé mon intérêt!

Les Maléfices du Temps
Nous débutons avec une femme que la curiosité emmène voir ce qui se trouve au sein d'un magasin, indiqué par un flyers donné par un clown quelque peu déroutant.
Le magasin, "Brocante interdite", est un de ces magasin fort particulier mettant à l'honneur des objets insolites, des objets vaudou etc.
Un livre attire son attention. "Interdit de compulser" est le mot du vendeur, et "Lecture dangereuse aux profanes" est inscrit sous le titre... Autrement dit, tentant pour n'importe qui n'est ce pas?
De là, l'histoire démarre et le cadeau qu'elle a reçu suite à sa visite à la boutique est... particulier.
Nous suivons d'un coté la femme, Dominique, et de l'autre son mari, Vincent, qui conte l'histoire de sa compagne suite à cette visite dans la boutique à un vieil ami. Une histoire très particulière, dont la tournure est aussi particulière. La fin m'a laissée sans voix quelques instants.

Le Temps d'Aimer
On suit Jeanne, à fond sur l'autoroute, direction sa maison de vacance. Seule.
Un drame s'est apparemment produit avec son mari il y a quelques temps.
Un tintement la réveille et elle en cherche l'origine.
Plusieurs cas de figure se déroulent sous notre lecture, et le final de la nouvelle nous fait réellement comprendre ce qui se passe. Et on en vient à se demander si ce genre d'expérience ne serait pas plausible.

À Rebrousse Temps
Écrite en "je", cette nouvelle est - à mon avis - la meilleure, même si elle est très courte. Elle est angoissante, rythmée, on ne s'ennuie pas, on la lit d'une traite... Et la chute nous laisse un frisson d'effroi.

Les Spectres du Temps
On suit une enquête, et son enquêteur, qui travaille de chez lui en examinant des pièces à convictions.
C'est une jolie nouvelle, et ce que j'apprécie le plus, c'est que nous comprenons ce qu'il s'est passé sans que l'auteur n'aie besoin de l'écrire. On le ressent dans chacune de ses nouvelle, le non-dit étant peut être une spécialité de l'auteur, mais je trouve que c'est dans celle ci que l'on le ressent le plus.
La fin de cette nouvelle est... surprenante. Et on serait presque tenté de dire "C'est tout?" quand le point final se montre.

Le Temps Fissuré
On suit un tueur à gages. Ainsi que des flashbacks de ce qui semble être le journal intime d'un étudiant. Tout semble s'imbriquer, et le tueur à gages pourrait être le présent de l'étudiant. J'ai ressenti cette nouvelle comme une conversation au lecteur... Bien sympathique.

En bref, absolument pas déçue de cette lecture si particulière. Un style unique, qui ne plaira certainement pas à tout le monde, mais qui m'a séduite.

Tags : Auteur : Michel Rozenberg